Retour sur l'hivernage

🇫🇷 🇫🇷🇫🇷FRFR : Salut les amis, il y a un an jour pour jour voici où nous étions…
Hiverner dans les glaces majestueuses et virginales du Groenland, j'en rêvais depuis toujours. Mais la nature est reine et imprévisible, et rien ne se passait comme prévu. Nous attendions, dans une petite baie isolée du Groenland, totalement impuissants et malmenés par le mauvais temps que l’océan gèle et nous emprisonne enfin. 
Tous les jours, sans exception, je devais casser cette glace avec ma batte de baseball des heures durant pour éviter qu'elle ne s'accumule et n'alourdisse mon bateau. Une couche trop épaisse aurait fait couler, Yvinec.


À cette période, l'eau était à -1,5° et l'air autour de -30°, de bonnes conditions pour que la banquise s'installe mais le vent et la houle l'en empêchaient. La mer était souvent déchainée, et des plaques de banquise s’écrasaient contre Yvinec, ce jour là une petite accalmie m'a permis de capturer l'instant.
Je ne partais jamais trop loin de mon bateau avec l'annexe, en cas de panne de moteur il m'aurait été impossible de revenir à la rame.
C'est d'ailleurs arrivé le lendemain, heureusement, j'étais encore accroché au voilier sinon je serais parti à la dérive et je ne serais plus là pour vous le raconter...
Quelques jours plus tard, les glaces nous emprisonnaient et l'hivernage commençait enfin. 
Sans doute l'expérience la plus terrifiante, magique et magnifique de ma vie.

 

EN : Hello guys, one year ago exactly this is where we were …
Wintering in the majestic and virgin ice of Greenland, was my dream. But here, queen nature is unpredictable, and nothing happened as expected. 
We were in a small bay isolated from Greenland, totally helpless and maltreated by the bad weather. Waiting that the ocean freezes and finally imprisons us !
Every day, without exception, I had to break this ice with my baseball bat for hours. The accumulation of ice made my boat heavy. A layer too thick would have flowed, Yvinec.

At this time of the year, the water was at -1.5 ° and the air around -30 °, good conditions for the ice floe settles but the wind and the swell prevented it. 
The sea was often unleashed, and patches of ice pack were crushed against Yvinec. 
That day a small lull allowed me to capture the moment. I never went too far from my boat with the dinghy. In case of engine failure it would have been impossible for me to return with oar.
Although, it happened the next day, fortunately, I was still hooked to my sailboat. Otherwise I would have drifted away and I would not be there to tell you that … 
A few days later, the ice trapped us and the winter began finally. Undoubtedly the most terrifying, magical and magnificent experience of my life.